top of page

Authentique


On reconnaît intuitivement un être dont le coeur crève d’envie d’être en lien avec un autre vivant. Offrez lui tous les luxes matériels du monde, gavez-le de toutes les nourritures, le coeur ne s’en rassasie jamais assez pour combler le vide abyssal créé par le manque d’amour et l’indifférence de ses pairs, ou ce qui a été vécu comme tel.

Nous reconnaissons cet être -à la fois si familier et si étranger- parce qu’il dit quelque chose de nous, que nous sommes libres d’interroger ou non.

Je crois que, de manière inconsciente, nous cherchons avec le Cheval à faire l’expérience de ce qu’il nous semble parfois si difficile de vivre en nous-même et avec nos semblables : celle de notre être authentique.



Le Cheval nous offre la possibilité d’explorer l’endroit même où nos croyances et nos traumatismes ont limité notre ouverture, notre épanouissement dans la relation à l’autre et dans ce que nous nous autorisons à faire. De satisfaire un besoin fondamental et nécessaire à cela : être vu, entendu, reconnu pleinement à l’endroit où nous sommes dans notre vie, sans jugement.

C’est ainsi que nous pouvons faire l’expérience de la confiance absolue en nos ressources. Que quelque chose peut être paisiblement remis en mouvement. Que nous (re)devenons joyeux acteur de notre vie.

C’est le plus grand don du Cheval à l’humain.


Pour recevoir la liste des livres recommandés : https://www.lechevalenseignant.com/apropos

Illustration : Il-paese-dei-balocchi-©-Amaktine

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page