top of page

Cheval de guerre



Aujourd’hui, je pense aux 10 millions d’équidés et milliers d’autres animaux sacrifiés sur l’autel de la première guerre mondiale, aux millions d’autres sacrifiés en d’autres temps.

L’histoire de la guerre, c’est aussi celle de l’homme qui a utilisé le Cheval comme outil de prédation des autres hommes. L’histoire de la guerre, c’est celle du Cheval qui a été forcé à aller contre sa nature de proie en étant instrument de combats à mort.

L’histoire de la guerre, c’est celle de l’homme qui a exigé du Cheval ce que l’on a exigé de lui: supporter, participer, vivre et souvent succomber à l'insoutenable. L’effroi, l’horreur, les hurlements de détresse de ses congénères. Le froid, la chaleur, les maladies, la soif, la faim. Le retentissement des canons dans tout son corps et toute son âme. La souffrance, la folie, l'enfer.

L’histoire de la guerre, c’est celle de la plus grande dissociation du Vivant.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page