top of page

Du "Je" au "Nous"


Observer les interactions dans un troupeau dont les chevaux se découvrent est passionnant. C’est une leçon de la Vie en mouvement où les limites de l’un rencontrent les limites de l’autre sans que celles-ci soient figées pour autant, où les besoins de chacun et du collectif évoluent au fil des jours et des semaines, où ce qui était « vrai » hier, peut-être ailleurs et dans un autre troupeau, ne l’est plus aujourd’hui.

Le Cheval ose questionner - parfois confronter - l’Autre, il ose bouger et ré-ajuster sa manière d’être avec Lui. En cela, il permet à cet Autre d’apprendre, il lui offre l’opportunité de se repositionner dans cette relation, ainsi qu’avec les autres membres du troupeau. Il se crée alors un espace dans lequel chaque individu, avec son caractère, nourrit le collectif qui soutient à son tour son évolution et en bénéficie directement pour son harmonie sociale. C’est un espace dans lequel le «je» sert le «nous», et dans lequel le «nous» porte le «je».

C’est, à mon sens, l’enseignement majeur que transmet le Cheval à l’humain, afin qu’à son tour il ait le courage d’interroger les groupes dans lesquels il évolue, et a la volonté de s’en inspirer dans l’espace professionnel, amical, familial, amoureux.



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page